Actualités

Marche pour les sciences

La communauté des makers joue un rôle fondamental dans la démocratisation des sciences. Le FabLab de la MJC Rodez soutien la Marche pour les Sciences du samedi 22 avril 2017.

Le FabLab de la MJC Rodez organise une après-midi consacrée à la découverte des outils de fabrication numérique du FabLab (imprimante 3D, découpe laser, stylo 3D, fraiseuse numérique, scanner 3D..), le samedi 22 avril de 14h à 17h.
Pour tout savoir sur le fonctionnement des machines, de la théorie à l'expérimentation, une démarche au coeur des FabLabs.

Communiqué du comité de coordination de la Marche pour les Sciences

Ce mouvement strictement non partisan, qui ne prendra pas position dans l'élection présidentielle, à quatre objectifs majeurs :

  • Défendre l'indépendance et la liberté des recherches scientifiques publiques
  • Promouvoir un meilleur dialogue entre sciences et société
  • Renforcer la culture scientifique et refondre l’enseignement des sciences
  • Renforcer l'emploi de méthodes et résultats scientifiques dans le processus de décision politique

La Marche publiera un Livre Blanc regroupant des propositions liées à ces quatres objectifs.

La communauté des makers joue un rôle fondamental dans la démocratisation des sciences. Le soutien de votre Fablab à la Marche pour les Sciences serait donc un signal symbolique fort.

POURQUOI MARCHER ?

Initiée au niveau mondial en réponse au développement des attaques contre la science et à la remise en cause de la place du savoir scientifique dans la société, la Marche pour les Sciences (March for Science) insistera sur l'importance de l'indépendance et la liberté des recherches conduites dans les laboratoires publics, véritables remparts démocratiques contre les abus des lobbies industriels, commerciaux ou religieux.

Les marches seront aussi l'occasion de défendre l’importance pour la société française et pour l'action gouvernementale, de la méthode scientifique, basée sur la collecte et l’analyse rationnelle de faits vérifiables, plutôt que sur des opinions ou croyances. Enfin, elles ambitionnent, en renforçant la culture scientifique populaire, d'améliorer et d'apaiser le dialogue entre sciences et société.

Vous trouverez plus de précisions sur le site www.marchepourlessciences.fr .

UNE MARCHE EST-ELLE DÉJÀ PRÉVUE DANS VOTRE VILLE LE 22 AVRIL?

Vous pouvez le savoir en regardant la page dédiée  du site web de la Marche. Vous pourrez alors contacter les organisateurs pour proposer vos services, mais aussi vous inscrire dès maintenant à la marche via les événements Facebook déjà créés.

Pour suivre l’avancée de la préparation des marches au niveau national, inscrivez-vous sur la page d’accueil du site web national. Suivez les comptes twitter national: @ScienceMarchFR et locaux (ex: Coordination nationale de la Marche pour les Sciences www.marchepourlessciences.fr; @ScienceMarchFR; www.facebook.com/ScienceMarchFR @ScienceMarchMPL)

FAIRE UN DON

Aidez nous à financer la Marche, qui n’a aucun soutien financier institutionnel, en faisant un don à notre cagnotte participative. Ces dons, s’ils sont reçus assez tôt​, sont cruciaux pour nous permettre de mener une campagne de communication sur la Marche (Affiches, flyers, banderoles, vidéos...), et à la location de matériel pour la journée du 22 avril.

QUI SOUTIENT LA MARCHE ?

● Des associations de médiation scientifique comme les Petits Débrouillards, les Cafés des Sciences, le festival Pint of Science
● Des associations de défense de l’environnement comme l'association BLOOM de défense des océans, la Ligne pour la Protection des Oiseaux, ou l’association Le Jour de la Terre.
● > 20 sociétés savantes couvrant tous les grands domaine de recherche académique.
● Plusieurs journalistes scientifiques dont Mathieu Vidard et Axel Villard de la Tête au Carré, Nicolas Martin de la Méthode Scientifique, les combats pour les sciences et le journalisme scientifique étant intimement liés.
● 6 organismes de recherche nationaux (CNRS, INRIA, INSERM, INRA, IRD, CEA)
● La Conférence des Présidents d'Universités (CPU), la CURIF, et d'un nombre croissant d’universités.